Nouvelle étude sur le "vapotage passif"

Répondre
Avatar du membre
Fumerolles
Membre émérite
Membre émérite
Messages : 1510
Enregistré le : 16 juil. 2014, 21:02
Vapoteuse utilisée : Meka mod, Akuma V3 et Dimitri box
Storm V2, 2Wind, Mutation X, Kraken
Liquide preféré : T-Juice, vapange, vapur, Green Mountain, Vapodiziac, DIY
Membre Helvetic Vape N° : 306
Localisation : Lausanne
Contact :

Nouvelle étude sur le "vapotage passif"

Message par Fumerolles » 21 oct. 2015, 10:00

Voilà encore une étude qui démontre que le vapotage passif n'existe pas ...

Intéressant de voir que la personne qui reçoit son "shoot" de nicotine le moins vite vape à 18mg,
ce qui explique qu'on tende à utiliser du matos à gros air flow en baissant le taux de nicotine ...
En d'autres termes je suppose que l'inhalation direct accélère le pic nicotinique.

http://jlhamzer.over-blog.com/2015/10/l ... nhale.html
“Toute innovation passe par 3 stades. D’abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et finalement elle est considérée comme ayant toujours été évidente !”
Arthur Schopenhauer
Fumerolles

Avatar du membre
Olivier
President Helvetic Vape
President Helvetic Vape
Messages : 2149
Enregistré le : 02 déc. 2013, 12:06
Vapoteuse utilisée : Un seul setup fiable
Liquide preféré : DIY sans arômes
Membre Helvetic Vape N° : 304
Localisation : Genève

Re: Nouvelle étude sur le "vapotage passif"

Message par Olivier » 21 oct. 2015, 12:29

Pourtant la conclusion du résumé de l'étude ne parle pas du vapotage passif :
E-cigarettes can deliver levels of nicotine that are comparable to or higher than typical tobacco cigarettes, with similar systemic retention. Although the average maximum plasma nicotine concentration in experienced e-cigarettes users appears to be generally lower than what has been reported from tobacco cigarette use, the shape of the pharmacokinetic curve is similar, suggesting addictive potential.
Les cigarettes électroniques peuvent délivrer des niveaux de nicotine qui sont comparables ou supérieurs aux cigarettes de tabac classiques, avec une rétention systémique similaire. Bien que la concentration maximale moyenne de nicotine dans le plasma des utilisateurs expérimentés de cigarettes électroniques semble être généralement plus faible que ce qui a été rapporté de l'utilisation des cigarettes de tabac, la forme de la courbe pharmacocinétique est similaire, ce qui suggère un potentiel addictif.
Mais je trouve intéressant que l'étude ait porté sur des utilisateurs expérimentés avec leur propre matériel et liquide.
Image

Répondre

Retourner vers « Vape et Santé »