Températures atteintes en vape

Rubrique destinée aux débutants qui ont des questions sur la vape.
Répondre
Pierrot
Membre chevronné
Membre chevronné
Messages : 358
Enregistré le : 31 déc. 2015, 09:14
Vapoteuse utilisée : ATOS: Kayfun 4, Taifun GS II, Taifun GSL, Taifun GT II Air, Flash-e-Vapor (V4) , Squape E[motion], Vapor Giant Kronos (V1.5)
MODS: Pipeline Pro, Pipeline Pro Slim, Pipeline Pro 2+, Joyetech eVic-VTC mini
Liquide preféré : DIY, avec ou sans arômes.
Membre Helvetic Vape N° : 839
Localisation : Genève

Températures atteintes en vape

Message par Pierrot » 21 mai 2017, 07:58

Salut à tous,

J’aurais une question. J’aimerais savoir quelles sont, dans l’atomiseur, les températures qui peuvent être atteintes à proximité du coil. Par ailleurs, en général, je serais intéressé à connaître les différentes températures pouvant être atteintes en vape, par le matériel, par l’aérosol, par le coil, etc.

Je m’explique. Pour essayer d’éviter les fuites sur mon Squape X[dream], que j’utilise avec le plateau « single coil », j’ai bouché l’un des trous d’airflow avec un joint. Dès lors, le joint se trouve très près du coil, à quelques millimètres, si bien que je me demande s’il ne pourrait pas être affecté, soit par la chaleur de rayonnement du coil, soit par la chaleur de l’aérosol lui-même. J’ai pris un joint en EPDM, donné pour résister au PG et à la VG, à la vapeur, ainsi qu’aux températures de 150° en continu et 170° en pic. Par ailleurs, la question de savoir quelles sont les températures atteintes en vape m’intéresse en général.

Un élément de réponse que j’ai trouvé est une mesure de la température à l’intérieur du coil, effectuée en 2014 par le laboratoire français du e-liquide. Je mets le rapport en pièce jointe. Le rapport n’est pas totalement clair mais d’après ce que je comprends, en utilisation normale, on atteint les 145°-155° à l’intérieur du coil.

Par ailleurs, immédiatement après avoir enchaîné une dizaine de bouffées, j’ai ouvert mon Squape et simplement touché du doigt le plateau et le « closing ring ». C’était tiède-chaud à une température que j’évalue au maximum à 40-50 degrés.

Enfin, il est vrai que lorsque le drip tip devient chaud, on se « brûle les lèvres », mais il faut aussi dire que les lèvres sont particulièrement sensibles à la chaleur.

Il me paraît clair que le flux d’air doit engendrer un refroidissement important et rapide des températures produites par le coil, tant de la vapeur que du rayonnement. J’imagine donc que mon joint devrait résister sans soucis.

N’importe quel élément d’information sur ce sujet m’intéresserait vivement.

Pour le Squape, je vous ferai un retour séparé

Cordiales salutations à tous.
Fichiers joints
2014 11 14 rapport-LFEL-sur-temperature-maximale-de-chauffe.pdf
(183.74 Kio) Téléchargé 60 fois

Avatar du membre
LauVape
Membre émérite
Membre émérite
Messages : 2525
Enregistré le : 26 janv. 2014, 08:58
Vapoteuse utilisée : Provari mini v2.5, Gus, Vaporshark, Furcifer, Alpha Meka
Taifun, Kayfun lite, SquapeR, Erlkönigin, Sat22
...et j'en passe
Liquide preféré : Knight de Reign Drops, Under the sea de Vaponaute, Zen de VapeAnge, Red Astair, et bien d'autres!
Membre Helvetic Vape N° : 357
Localisation : Genève

Re: Températures atteintes en vape

Message par LauVape » 21 mai 2017, 08:51

Intéressant. Quand je vapais sur l'inax (genesis) il y avait un petit bouchon en plastic tout près de la résistance. En condition d'utilisation de vape, il n'a pas bougé. J'ai réussi à le faire fondre un petit bout quand je faisais rougir mon fil et mon mèche par contre.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Image

Répondre

Retourner vers « Le coin des débutants »